Vins: plus chers et plus difficiles à produire

Une altération de la température à l’échelle mondiale est quelque chose dont nous sommes tous saisis. Nous en entendons parler aux nouvelles, nous voyons des défis à cet égard dans les écoles et nous recevons des messages à ce sujet dans nos boîtes aux lettres électroniques. Dans tous les cas, la plus grande partie d’entre nous ne comprend pas ce que c’est, ou nous l’ignorons. Quoi qu’il en soit, pour ceux d’entre nous qui consomment du vin, le réchauffement de la planète frappe si fort que nous n’aurons pas d’autre choix que d’ouvrir la porte d’entrée du sous-sol. Plus ou moins, le réchauffement climatique est l’accroissement constant de la température de l’environnement inférieur de la planète. Ce réchauffement se développe depuis la révolution industrielle, avec la prédominance des gaz de pépinière. Ces gaz de pépinière emprisonnent plus de chaleur à proximité de la terre et augmentent les températures mondiales. Malgré le fait que le réchauffement climatique ne soit pas si terrible, avec de nombreuses photos de Wine Cellar Door Guys comme celle d’un globe enveloppé dans une couverture chaude, c’est quelque chose qui devrait énormément entraver et annihiler, ce qui est à venir. Les impacts à long terme redoutés comprennent la liquéfaction de la glace polaire, provoquant une inondation du front de mer et une montée au niveau de l’océan; une perturbation de l’approvisionnement en eau, une grande partie de l’approvisionnement en eau devenant sensiblement dépendant de la neige ramollit; d’énormes changements de l’horticulture et de la culture, entraînant la destruction des réserves de rendement mondiales; annihilation d’espèces spécifiques; et une expansion à la fois des ouragans et des maladies tropicales. Une autre atmosphère modernisée se reflète dans les journaux intimes Les actes de l’Académie nationale des sciences prévoyaient qu’une augmentation de la quantité de jours de plus de plus de 95 degrés pendant la saison de développement pourrait réduire sensiblement la proportion de régions prêtes à créer génération de raisin. Cela entraînerait également l’élimination des vignobles à travers le pays et entraînerait la coupe des vignobles équipés pour fournir les vins haut de gamme les plus coûteux. Davantage d’information sur ce cours d’oenologie à Dijon en allant sur le site de l’organisateur.

vin18 (2)