Pyla en hélico

Il est des choses qui sont tellement sous notre nez qu’on finit par ne plus les voir. Le monde, par exemple. Au quotidien, il se réduit à un espace entre la maison, le travail, l’école, la Poste… Mais je pense qu’il est bon de temps en temps prendre son temps de regarder à nouveau. Et c’est précisément ce que j’ai fait dernièrement, grâce à un baptême en hélico à Arcachon et Pyla. A la manière de John Keating, j’ai pris de la hauteur pour apprécier notre belle planète sous un angle. A 600 mètres d’altitude, j’ai pu découvrir des paysages sublimes. Mais le vol s’est avéré être beaucoup plus qu’une succession d’images de cartes postales. Tout son intérêt résidait dans le fait de prendre conscience combien nous sommes insignifiants. Au quotidien, on pense que nos villes représente tout, et que nos vies sont important. Cependant, il suffit de contempler le monde d’en haut pour voir à quel point nos vies ont peu d’importance.
Un vol en hélicoptère est très différent d’un vol en avion. L’appareil ne requiert pas de piste : le départ se fait donc sans heurts. Néanmoins, une fois en altitude, les sensations sont plus présentes que dans un avion : il penche en avant pour avancer, de fait l’on ressent physiquement chaque changement de direction de l’appareil. Ceci dit, rien de éprouvant ni de particulièrement inquiétant : c’est juste un peu bizarre, au tout début.
Là-haut, la ville se réduit à une simple tache sur le tissu de la terre. J’ai compris que toutes ces choses qui façonnent notre quotidien ne sont finalement que de simples grains de poussière dans ce monde. Et que nous vivons l’espace d’un court instant par rapport à l’univers. C’est quelque chose que je savais déjà, évidemment, mais il n’y a aucun rapport entre le fait de le comprendre et le fait de le ressentir n’a pas grand chose à voir. Copernic a montré que l’homme n’est pas au centre du monde. Mais au jour le jour, nous sommes toujours persuadés d’être le pivot de l’univers. C’est une incroyable expérience que de quitter son nombril des yeux et de prendre conscience de de cette vérité. Si vous en avez un jour la possibilité, je vous conseille vivement de faire ce baptême de l’air en hélicoptère. Encore plus d’information sur ce cours de cuisine cette activité de baptême en hélicoptère à Pyla en surfant sur le site internet de l’organisateur.

helicoptere1