Monaco et terrorisme

Récemment, j’ai été amené à suivre un colloque à Monaco, et avec mes collègues, lors du dîner, j’ai eu l’occasion d’avoir avec eux une discussion très intéressante sur le terrorisme, et en particulier sur les dernières tentatives d’attentats qui se sont déroulées de par le monde. En discutant, je me suis surtout aperçu que mes collègues étaient très pessimistes quant aux années à venir. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que je ne partage pas leu ravis. Au contraire, à mes yeux, le pire est déjà passé. Il n’est pas difficile de voir que les dernières attaques ont toutes un point en commun : elles brillent par leur amateurisme. Et ce détail est assez significatif du changement qui est à l’oeuvre. La menace ne provient désormais plus de groupes qualifiés, qui peuvent orchestrer des attentats comme ceux de 2015. Maintenant, ce sont seulement des personnes non entraînées, et dans l’ensemble incompétentes, qui s’emploient à perpétrer ces boucheries. Il s’agit le plus souvent d’adolescents complètement inadaptés qui veulent résoudre leurs problèmes existentiels de manière radicale. Bien entendu, c’est un grand problème, et il faut le prendre en considération. Parce qu’avec ces bleus, le nombre de terroristes est bien sûr encore plus élevé qu’auparavant. A partir du moment où il n’est plus indispensable de partir au Moyen-Orient et d’en revenir pour organiser un attentat, n’importe qui ou presque peut devenir candidat (comme un gay commettant un massacre à Orlando, par exemple). Mais force est de constater que leur manque d’expérience jouent en leur défaveur : ils font bien moins de victimes même s’ils parviennent à atteindre leur cible. Cela révèle soit dit en passant que Daesh faiblit sérieusement. En 2016, il a perdu beaucoup de territoire, d’argent et de ministres. En clair, il plie, au point de devoir compter sur des non vétérans pour soutenir sa cause. L’EI va évidemment continuer à sévir, mais je suis convaincu que le pire est désormais dans le rétroviseur. Au passage, ce colloque à Monaco a été très agréable. J’en profite pour vous mettre en lien l’agence qui s’est occupée de notre séminaire à Monaco.

conf4